MOT DEFINITION
Gabahoter

Coït buccal. Un des synonymes de Gamahucher. Pratiquer le coït buccal, sur une femme ou un homme un peu plus loin sur le même palier.
J'entends rentrer la petit' Lolotte, Elle a a raccroché le marguillier, Qui par derrière la gabahote (chanson anonyme XIXème siècle).

Gagging Deep-throat extrême puisqu'il se conclut par un vomissement...
Galoche

Ce peut être une godasse ou bien un menton qui rebique, mais c'est surtout un baiser avec la langue. On dit rouler (ou claquer) une galoche.(Introduit dans l'édition 2014 du Petit Robert)

Gamahucher  Pratiquer l'amour oral (fellation, cunilingus). Exciter les parties sexuelles par caresses linguales "il m'a fallu fouetter pendent plus de deux heures un vieux président, tandis qu'à genoux devant moi il me gamahuchait".
Gambier (Karine) (ou Karine Stephen). Rendons hommage à cette actrice française, grande oubliée du X, dont on ignore y-compris sa date de naissance (vers 1955 ?) Révélée en 1976 dans l'excellent "Shocking" de Claude Mulot (Frédéric Lansac), elle fut active dans la profession jusqu'en 1981. Exacte contemporaine de Brigitte Lahaie, elle avait un corps sans doute encore plus parfait que cette dernière et un visage de rêve, mais semblait peu concernée par le vedettariat. A la fin de sa carrière, a beaucoup tourné pour Jess Franco, qui a toujours eu très bon goût en matière de compagnie féminine... Nul ne semble savoir ce qu'elle est devenue.
Gamétophobie Peur du mariage (ou plus globalement de la vie en couple)
Gang bang De gang (une bande) et bang (to bang = tirer (un coup)). Femme faisant l'amour avec une multitude de partenaires, non pas les uns après les autres, mais de façon plus ou moins simultanée, au milieu d'une sorte de cercle, où les corps se relaient.
Accessoirement nom d'un groupe de musique islandais
Gants Dans les maisons closes, il était de coutume que le client, en plus du prix de la prestation payé auprès de la tenancière, rétribue d'un pourboire la fille choisie. "voici pour les gants". L'expression tombée en désuétude, s'emploie encore en Espagne (para guantes) pour désigner un pourboire.
Ganymède

1) Utilisé pour qualifier les amants des papes. (Ganymède était l'amant de Zeus)
2) Homosexuel

Gaping hole

Trou béant. Action de s'exhiber avec l'orifice vaginal ou anal largement ouvert.

Garce

Mot qui, dans le vieux langage, a signifié fille pucelle, et qui, dans le langage moderne, signifie tout le contraire.

Gastro-sexuel

Homme sexy sachant cuisiner

Gaudriole  L'amour physique. Synonyme : la bagatelle, le sexe
Gauledouze  Bordel (cité par Aristide Bruant)
Gaupe Prostituée crade
Gautier (Théophile) (1811-1872) Ecrivain français. Dans ses "Lettres à la présidente" l'auteur du "Capitaine Fracasse" relate par le détail la découverte d'un bout de papier qu'une belle chanteuse italienne avait utilisé afin de se torcher le derrière. Gautier nous livre alors son fantasme d'être à la place de ce bout de papier !
Gay Mot réapparu en France à la fin des années 1960 comme synonyme d'homosexuel. Etrange destin de ce mot, français à l'origine, Marc Papillon de Lasphrise (1555-1599) écrivait déjà "mon favori gay" pour parler de son mignon dans "Stances de la délice d'amour" en 1597. Ce mot est parti aux États-Unis puis nous est revenu !
La communauté gay n'a rien d'homogène (voir folle, nounours, twink)

Gaydar

Mot valise formé avec gay et radar. Capacité intuitive ou astuce permettant de deviner l'orientation sexuelle d'une personne. "Qu'est qui te fait dire qu'il est homo ? - Mon gaydar !"
Gazelle  Jeune fille, jeune femme élancée, particulièrement gracieuse. Terme très employé en Afrique francophone.
Gazon Poils pubiens de la femme
Geisha Les geishas ne sont pas des prostituées. De nombreuses choses les rapprochent : la mode du port du kimono (bien que la geisha porte son obi - la ceinture - dans le dos, alors que la prostituée qui doit le retirer plusieurs fois par nuit le porte a l'avant) ainsi que le maquillage, par exemple. On note aussi la proximité des quartiers de prostitution et de services de geisha. Participe également beaucoup à cette méprise, le fait qu'après la première guerre mondiale, des prostituées ont profité du désordre ambiant pour proposer des services de geishas... sexuelles ! Ainsi, cet amalgame était facilement faisable ! mais les geishas et les prostituées sont deux filières bien différentes !
Les geishas sont des femmes d'arts qui ont pour but premier d'animer des soirées par leur conversation, leur chant, leur danse, etc... Le terme "geisha" désigne d'ailleurs en japonais une personne versée dans les arts. Il n'en reste pas moins que les pratiques sexuelles n'étaient pas exclues, mais restaient facultatives et étaient bien souvent réservées à des clients très particuliers que la geisha choisissait..
Génitoires

(génitaires, génitilles) : testicules. In Rabelais

Génophobie Peur du sexe.
Genou

Le genou est-il une partie érotique voire taboue du corps féminin ? Il semble que les avis soient partagés ! En 1964, Noëlle Noblecourt, présentatrice de la seule chaîne de télévision française de l'époque fut licenciée pour avoir montré ses genoux à l'écran ! (voir photo). En 1965, en pleine polémique sur le port de la minijupe, Christian Dior considérait pour sa part le genou comme "la partie la plus laide du corps" tandis que Coco Chanel déclarait "Montrer les cuisses, oui... mais les genoux, jamais !"  En 1970, Eric Rohmer lui a consacré un film "Le genou de Claire" qui est un peu... mou du genou.

Genre

En matière de sexualité le genre signifie le sexe au niveau de la psyché. S'il correspond dans la majorité des cas au sexe biologique, les cas d'hommes se sentant femmes dans leur tête, (ou vice versa) sont néanmoins nombreux. Attention, une inadéquation entre sexe biologique et genre n'a aucune conséquence automatique sur l'orientation sexuelle, ni sur le comportement. On peut ainsi être un homme qui se sent femme dans sa psyché, mais qui reste attiré par les femmes, et qui ne se travestit pas. En fait il y autant de cas de figure que d'individus.

Genuphallation  Mot-valise. Acte de frotter un pénis entre les genoux d'un partenaire.
Georges (Mademoiselle) (1787-1867) De son vrai nom, Marguerite Joséphine Weime, cette courtisane était aussi une tragédienne hors pair, sans doute la meilleure de sa génération. Elle fut la maîtresse de Lucien Bonaparte puis celle de Napoléon Bonaparte alors premier consul. Ce dernier disait d'elle qu'elle était la plus belle femme d'Europe et qu'elle avait "les abattis canaille". Elle fut aussi la maîtresse du Tsar Alexandre 1er dans le cadre d'une mission d'espionnage commanditée par Talleyrand. Victor Hugo lui donna le rôle-titre de sa pièce "Lucrèce Borgia" créée en 1833 au Théâtre de la Porte saint Martin et qui fut un triomphe. Outre Victor Hugo, sa beauté subjugua (entre autres) Alexandre Dumas et Théophile Gauthier. (voir ce lien)
German Kiss (ou baiser marron). Il s'agit d'un baiser pratiqué immédiatement après un anulingus.
Gérontophilie Fantaisie sexuelle impliquant la présence de personnes âgées.
Gewürztraminer

Louis XIV (qui à la fin de sa vie avait l'érection molle) usait et abusait de ce vin d'Alsace, qui parait-il lui restituait sa vigueur virile

GFE Acronyme pour "Girl Friend Experience". Se dit d'une escort qui se comporte pratiquement comme si elle était votre petite amie attitrée, incluant notamment la pratique du French Kiss.
GG-Rubbing GG pour genital-genital, rubbing pour frottement. Pratique voisine du tribadisme, constatée également chez les bonobos
Gifle Frappe violente du plat de la main dirigée (en principe) vers la joue. La gifle est souvent intégrée aux jeux sadomasochistes, et tout l'art du dominateur doit être alors de doser son action.
Gigolette Jeune prostituée. Par extension jeune fille "facile"
Désigne aussi une cuisse de volaille ou une épaule de lapin...
Gigolo Homme entretenu par une femme (généralement plus âgée que lui) qui le rétribue notamment pour ses services sexuels. La pratique est probablement aussi ancienne que la prostitution féminine, Aristophane l'évoquant dans Ploutos, une comédie de 388 av JC, ce qui constitue l'un des plus anciens témoignages directs sur le sujet de la prostitution masculine en direction des femmes. Le gigolo est une figure récurrente de la littérature populaire, plusieurs films intéressant ont pour sujet des gigolos, l'un des plus récents étant "Cliente" de Josiane Balasko, (2008)
Gigolo Homme entretenu par une femme généralement plus âgée que lui qui le rétribue notamment pour ses services sexuels. La pratique est probablement aussi ancienne que la prostitution féminine, Aristophane l'évoquant déjà dans Ploutos, l'une de ses comédies.
Gimbendaut  Bord des lèvres (sexe féminin).
Gimblette
Petite pâtisserie en forme d'anneau parfumée aux amandes (spécialité albigeoise). Sur un tableau de Fragonard (1732-1806), une jeune fille tient une gimblette dans sa main gauche, d'où le titre du tableau. Une gimblette n'est donc pas une jeune femme couchée, à moitié nue et jouant à soulever son chien de compagnie en relevant les pieds. Ce terme fût pourtant repris par d'autres peintres et sculpteurs.
Gimbretiletolleter  Faire l’amour (Rabelais, in le Retour de Pantagruel).
Gisquette  Femme (frangine, gisquette, gonzesse, greluche, greluse, grognasse,...)
Giton Jeune et beau prostitué, plutôt efféminé.
Glaçon voir Cryophilie.
Glandes de Cowper

Situées de part et d'autres de l'urètre, elles produisent un liquide pré-éjaculatoire qui sert à la fois de lubrifiant et de nettoyant pour la pénétration.

Glory Hole

Trou pratiqué dans un mur ou une cloison (de toilettes, de sex-shop...) dans le but soit d'observer une personne située de l'autre côté, éventuellement en se masturbant, soit de permettre l'insertion d'un pénis en érection, afin d'avoir un rapport sexuel avec la personne située de l'autre côté (masturbation, fellation, pénétration vaginale ou anale).
Le trou est en principe pratiqué de façon "sauvage" dans des endroits se prêtant à la pratique. Mais certains établissements (clubs, saunas) proposent aujourd'hui des cabines glory hole spécialement aménagées dans ce but.
Les particularités du glory hole sont qu'il permet de conserver son anonymat et qu'il assure une séparation physique entre les partenaires. Il constitue la matérialisation poussée à son paroxysme du fantasme du rapport sexuel sans lendemain avec un inconnu. Dans une optique de sexualité de groupe, une même cloison peut comporter plusieurs trous.

Gode Abréviation de godemiché (ou godemichet), autrement dit objet d'une forme rappelant le sexe masculin et destiné à servir de substitut. On en retrouve dans toutes les cultures et à toutes les époques, y compris préhistoriques (on peut en voir de nombreuses variétés dans les différents musées de l'érotisme).
Ne dites pas : "J'ai douze godemichés dans mon tiroir." Dites : "Je ne m'ennuie jamais toute seule." (Pierre Louÿs)
Quand on consulte l'annuaire des abonnés du téléphone on est surpris du nombre de gens qui nommés Godet et prénommés Michel par leurs parents... ce qui tendrait à prouver... à prouver quoi, d'abord ?
Gode biologique Tous les légumes (concombres, courgettes, poireaux...) fruits (bananes) et autres aliments (saucisses) pouvant s'introduire vaginalement ou analement. Il est fortement conseillé de revêtir tout cela d'un préservatif avant pénétration (le lavage ne suffit pas et ne vous protégera pas d'une éventuelle allergie).
Les québécois emploient l'expression "gode-food" !
Gode ceinture Godemichet fixé sur un harnais généralement attaché à la taille et destiné à pénétrer un partenaire sexuel. En anglais Strap-on

Gode vibrant

Le gode vibrant associe les particularités du godemichet (pénis factif) à celui du vibromasseur (stimulateur sexuel). Il existe plusieurs diapositifs (vibro intégré dans un gode creux, vibro en forme de gode avec ou sans télécommande...)
Godelureau Jeune amoureux ; jeune homme galant ; jeune idiot ; jeune élégant prétentieux ; jeune fanfaron
Godemiché (ou Godemichet) voir Gode
Goder 1/ Faire de faux plis sur des vêtements (définition des dictionnaires classiques)
2/ Bander, être excité (dictionnaire d'argot de Bob)
3/ Utiliser un godemichet sur soi-même (se goder) ou sur un partenaire sexuel (on a aussi "Engoder)
A noter que l'expression "Y a pas de quoi se goder la chatte" qui signifie "qui n'a rien d'exceptionnel" peut être comprise au sens propre dans l'une ou l'autre des deux dernières définitions.
Godivisme Pulsion conduisant à s'exhiber à cheval. Par extension, amateur/voyeur de cavalières nues (le mot est construit en référence à la légende de Lady Godiva, infos complémentaires sur ce site).
L'exhibition à bicyclette peut être considérée comme une forme de godivisme.
Gokkun  Onomatopée japonaise signifiant "gloups". La femme avale le sperme qu’elle a recueilli soit dans un récipient placé sous son menton, soit dans un verre, soit avec ses doigts qu’elle sucera avec gourmandise.
Goldstein (Al) (1936-2013) éditeur, chroniqueur, et chantre la libération sexuelle, il fut le pionnier de la presse pornographique en lançant le magazine Screw en 1968. Goldstein dans l’édito du numéro 1 déclarait qu'il ne s’excuserait pour rien et qu'il ne censurerait jamais un poil pubien ou un organe. Il plongeait dans la pornographie brute, tout en l’accompagnant d’une satire sociale et politique à travers textes et dessins. Mort dans le dénuement.
Golden-shower Littéralement "douche dorée". Désigne une douche d'urine et par extension tous les jeux d'aspersion uro. Golden Shower est aussi le nom d'une fleur, une très belle rose assez large, jaune doré. Elle est, nous dit-on, vigoureuse, résistante et attire les papillons. C'est aussi le terme anglophone pour désigner le Cassia Fistula, arbuste grimpant ou non avec de nombreuses grandes fleurs simples légèrement parfumées, réunies en petits bouquets et doté d'un feuillage d'un beau vert sombre luisant. Dans ce dernier cas, les fleurs donnent l'impression de tomber comme le jet d'une douche... En revanche pour la rose, mystère et arboriculture !
N'empêche... puisque le langage des fleurs existe, amusez vous à offrir à votre conquête un bouquet de roses Golden Shower... Vous verrez bien ce qu'il adviendra !
Golo-Golo

C'est Pascal Légitimus qui a employé pour la première fois l'expression "faire n'golo-n'golo dans la case" pour signifier "faire l'amour", C'était à l'occasion du sketch des "Inconnus" : Télémagouilles en 1992. Depuis l'expression transformée en Golo-Golo a fait son chemin et peut tout aussi bien signifier un sex-toy, un aphrodisiaque, en fait à peu près n'importe quoi pourvu que ce soit sexuel et festif.

Gomorrhie Personne ne sait ce que c'est, sauf "qu'à Gomorrhe c'était pire qu'à Sodome" François Cavanna a pourtant longtemps cherché...
Gonflé ! Gonflé : complètement hors sujet ! Mais sachez que le dictionnaire que vous avez sous les yeux est une création originale de l’équipe de Vassilia et que son élaboration nous a demandé des heures et des heures de travail... Bon on ne va pas se plaindre, on l’a fait parce que ça nous plaisait ! Là où ça ne va plus c’est quand on constate qu’un certain nombre de sites peu scrupuleux en font des copier coller sans même nous en demander l’autorisation. L’un de ceux-là à qui nous en reprochions la pratique, nous a fait cette réponse digne d’une cour de récréation : "c’est pas de notre faute, m’sieu on fait sous-traiter..."
Gonfler son andouille Se masturber
Gonzo Désignait l'une des marionnettes du Muppet-Show (crée par Jim Henson de 1976 à 1981) et qualifie aujourd'hui les films X dénués de tout scénario. Personne ne semble en mesure d'expliquer cet étonnant glissement sémantique.
Les films gonzos (le mot vient des Etats-Unis) sont souvent filmés à l'aide de caméra portatives, donnant aux films une impression d'immersion dans l'action, en même temps qu'un côté amateur. Employé par les critiques de cinéma pour décrire tout ce qui est filmé sans scénario et le plus rapidement possible, quelque soit le genre.
Gorge profonde Voir Deep Throat.
Goudou Lesbienne
Gouge Ce vocable vieilli était utilisé au Moyen âge pour désigner une prostituée. Au XVIIIe siècle Marie Gouze choisit de transformer son nom en Olympe de Gouges, probablement en toute connaissance de cause, le mot n'étant pas encore tombé en désuétude. Le terme sera utilisé par Baudelaire en 1857 (Damnation, appendice des Fleurs du Mal) et par Verlaine en 1866 (Sérénade,  Poèmes saturniens)
Gougnotte  Gougne, gougnotte, gouine : lesbienne
Gougnotter 

D'après le dico de l'argot français, Gougnotter (ou gougnoter)
1) avoir une relation homosexuelle avec une femme
2) pratiquer le cunnilinctus.

Goujon Souteneur, nouveau dans le milieu.
Gourdin Membre viril en érection
Avoir le gourdin : être en érection
Gourgandine 1) Femme "de mauvaise vie", coureuse.
2) Sorte d'habit de femme à la mode en 1694, qui consistait en un corset ouvert par devant et laissant voir la chemise. Enfin la gourgandine est un riche corset, Entr'ouvert par devant à l'aide d'un lacet ; Et, comme il rend la taille et moins belle et moins fine, On a cru lui devoir le nom de gourgandine.
Gourgandiner  Hanter les "mauvais lieux" et les drôlesses qui les habitent
Graisser sa punaise

(Delvau, 1864): Baiser sa maîtresse. Je lui en veux : il a graissé ma punaise

Grande bouffe (la) Un film de Marco Ferreri (1973) avec Mastroianni, Piccoli, Noiret, Tognazzi, Ferréol. Il fit scandale à l'époque,  Le thème est le sex-and-food. Considérant que dans la vie, il n'y a que la bouffe et le sexe qui compte, quatre amis décident de finir leur vie de cette façon. Des critiques autoproclamés et des découpeurs de pellicule en quatre nous ont pondus des analyses farfelues sur le sens caché du film qui serait donc un pamphlet contre la société de consommation ! Ben, non, ce n'est pas un film à message, ce n'est (et cela n'a rien de réducteur) qu'un excellent exercice de style. La mort d'Ugo Tognazzi entre les doigts (c'est le cas de le dire) d'Andréa Féréol) est une scène d'anthologie.
Grande roue mexicaine Position évoquée par Mary Steenburgen dans le film "Comédie érotique d'une nuit d'été" (Woody Allen 1982)
Granville (Joseph Mortimer) (1833-1900) Médecin anglais considéré comme l'inventeur "historique" du vibromasseur électrique en 1883. Un film britannique relatant les circonstances de cette découverte est sorti en 2012, Hysteria ou Oh, My God ! (en français)
Gravonner 

Patiner les testicules de l’homme pendant qu’il baise.
Afin que la femme pût lui toucher, mettre la main dessus, gravonner pendant le temps de la conjonction.

Greek Ce mot utilisé sur les sites de sexe anglo saxons est parfois synonyme de sodomie.
Grégoire (Ménie)

Née en 1919, sexologue autoproclamée, elle a sévi sur RTL de 1967 à 1982. Elle s'est rendue célèbre au cours d'une émission en 1971, dont le thème était "L'homosexualité, ce douloureux problème", où elle se fit assister d'un psychanalyste incompétent et... d'un prêtre… Elle y eut quelques paroles malheureuses dont "Imaginez que l'homosexualité devienne un modèle social et bien…nous nous serions très vite pas reproduits". Les homosexuels présents dans la salle interrompirent l'émission et créèrent le FHAR (Front Homosexuel d'Action Révolutionnaire)

Grisette

Au XIXe siècle, ouvrière ou employée arrondissant ses fins de mois en négociant ses charmes. On dirait aujourd'hui : prostituée occasionnelle.
Le terme est entendu dans l'une des toutes dernières scènes de la Veuve Joyeuse de Franz Lehar (1905) où ces dames chantent le cancan en français "Et voici les belles grisettes...". La Grisette possède sa statue à Paris, square Jules Ferry dans le 11ème.

Groping

Terme anglo-saxon pour désigner des tripotages non consensuels (voir aussi Frotteurisme)

GSE Acronyme pour "Great Sexual Experience" employé dans le jargon franglais des clients d'escorts "Elle était plus GSE que GFE..."
Guenilles 

Les testicules. In Rabelais

Guêpière  Gaine très étroite qui donne "la taille de guêpe". Gaine de peu de hauteur, et très serrée, qui amincit la taille
Guerre du feu (la) Film de Jean-Jacques Anaud (1981), d'après le très surestimé bouquin de J.H Rosny Ainé (1909). Ce film a eu l'intelligence (contrairement au livre) de ne pas gommer les aspects sexuels de la vie de nos lointains ancêtres. A un moment, le réalisateur demande à l'acteur principal (un américain du middle West) de se mettre en position car l'une des actrices va lui mimer une fellation. Il s'est alors avéré que ce grand benêt ne savait pas du tout de quoi il s'agissait et ignorait même que la chose puisse se faire !!!
Guesquel  Sorte de godemiché très élaboré originaire de Patagonie. Début de la description qu'en fait Blaise Cendrars : Il se compose d'une touffe de crins de mulet soigneusement montée sur une mince ficelle tricolore. L'homme attache cette ficelle derrière le gland, et durant le coït introduit l'instrument les brosses en avant, dans le vagin de la femme.
Gueuse 

Femme de mœurs beaucoup trop légères, qui n’est pas la femelle du gueux (au contraire). Fille publique, maîtresse qui vous trompe avec tous vos amis et même avec vos ennemis.
Quand d’un air tout de franchise
Une gueuse m’aborda
(Piron)

Guitoune Sexe féminin. (La guitoune de Farida, elle est sucrée comme un loukoum !)
Gwendoline Bande dessinée de John Willy, où tout est prétexte à montrer des jeunes femmes ligotées de toutes les façons possibles. Cette série publiée aux Etats-Unis dans une semi-clandestinité a servi de réservoir à fantasmes à une époque où la représentation explicite d'actes sexuels (il n'y en a d'ailleurs pas dans cette BD) ou de fantaisies érotiques était sévèrement prohibée. Aujourd'hui, tout cela a pris un sacré coup de vieux.
Just Jaeckin s'en est inspiré en 1983 pour réaliser le film du même nom (décors de F.Schuiten avec Tawny Kitaen, Brent Huff, Zabou, Bernadette Lafont.) C'est un peu gnangnan, mais c'est bien agréable à regarder, et c'est en tout cas 1000 fois mieux que l'Histoire d'O du même auteur !
Gyaku ebi ou Hogtie : Bondage dans lequel la personne se tient allongée sur le ventre. Le haut du corps est attaché avec un Ushiro takatekote, les jambes sont pliées et les pieds ramenés vers le haut du corps. A rapprocher de ce que les américains appellent hogtie.
Gynarchie Système de société entièrement contrôlé par les femmes et prônant la supériorité de ces dernières sur les hommes. On trouve des textes sur ce sujet signés par des ultra-féministes, des masochistes en plein déphasage ou des utopistes naïfs. Sur ce dernier point, il nous faut sans misogynie aucune balayer cette contre vérité historique selon laquelle les femmes seraient par nature moins bellicistes et moins cruelles que les hommes. Synonymes : gynécocratie ou gynocratie.
Gynécomastie Développement anormal de la poitrine chez l'homme.
Gymnophoria C'est la sensation de se sentir déshabiller mentalement par autrui. C'est fini, j'prend plus le métro, c'est trop la gymnophoria !
Gymnophobie (ou nudophobie) : phobie de la nudité (et non pas de la gymnastique !)
Gymnosophiste  Ascète appartenant à une secte hindoue dont les membres vivaient presque nus et s'adonnaient à la contemplation des choses de la nature
Gynotikolobomassophilie Passion pour le "grignotage" du lobe de l'oreille, soi la sienne soit celle de sa (son) partenaire. On peut en voir l'illustration dans une scène du film "Intouchables"
Gymnovitiphyllosexophore  Nu, mais dont le sexe est caché par une feuille de vigne. (langue xyloglotte)

Page mise à jour le 14/10/2015 17:21