Les Cénobites tranquilles

MOT DEFINITION
E.D.F. Entre deux femmes
E.V Acronyme utilisé dans les forums de discussions à propos des rencontres libertines ou tarifées. Il signifie à l’origine Expérience Vécue. Il semble que certains le décryptent comme Evaluation, autrement dit s’autorisent à ajouter un jugement personnel à la narration de l’expérience ou de la rencontre. Certains lui préfèrent le mot : "Revue"
Ebony

Catégoriel anglo-saxon désignant des images ou des vidéos pornographiques impliquant des protagonistes afro-américains.

Echancrure

Partie ouverte d'un vêtement ou d'un sous-vêtement. L'étymologie est amusante puisqu'elle vient du mot chancre, l'ancien nom de l'écrevisse : une échancrure était à l'origine une entaille en forme d'écrevisse.
J'présage qu'c'est pas dans les plis de mon cotillon, ni dans l'échancrure de mon corsage, qu'on va-t-à la chasse aux papillons.
(Georges Brassens)

Echangisme Pratique sexuelle consistant pour deux couples à s'échanger leurs conjoints. On parle aussi de mélangisme lorsqu'il y a simultanéité de lieu et de temps sans échange. La pratique peut ou non s'accompagner de relations homosexuelles. Il est généralement admis que l'échangisme est une expérience moins susceptible de traumatisme que le triolisme, puisque dans cette pratique chaque participant est comptable de ses actes devant son conjoint.
Ecourgée Fouet qui est fait de plusieurs courroies de cuir.
Ecoutille sexe de la femme
Ecstasy (ou Extase) Film austro-tchécoslovaque de Gustav Machaty sorti en 1933 avec Hedy Lamarr. Ce film bénéficie d'une légende, s'il est faut d'affirmer qu'il serait le prmeierr film montrant de la nudité féminine intégrale, il est est exact qu'il est le premier film (non clandestin) à montrer des scènes de sexe et d'orgasmes (très courtes et simulées). La censure se déchaîna un peu partout, interdisant ou censurant l'oeuvre. Le film présenté à la seconde Nostra de Venise en pleine Italie fasciste fit scandale, Mussolini en avala son chapeau et interdit le film, emboîté par le pape Pie XII qui le condamna !
Ectomorphophilie Excitation provoquée par les personnes très maigres
Education anglaise Scénario de domination basé notamment sur les notions de désobéissance et de châtiments. Ces derniers s'inspirent de ceux encore pratiqués dans certaines écoles anglaises (coups de badines sur les fesses nues par exemple). Par extension, notamment dans les petites annonces, ce terme devient un simple synonyme de domination.
Film sur le sujet réalisé en 1983 par Jean-Claude Roy avec Jean-Claude Dreyfus
Edyose Plaisir provoqué par le fait de se déshabiller devant un public.
Egrillard Un égrillard (nom commun vieilli) est un gaillard, un homme plein de vigueur et d’énergie. L’adjectif est plus courant. Il désigne des paroles grivoises.
Ejaculer Du latin jucalari=lançer avec force. Action de faire jaillir le sperme du phallus, soit après un coït, une fellation, une masturbation... ou même un rêve érotique.
Elaionophilie Faire l'amour le corps enduit avec de l'huile.
Elbe (Lili)

1886-1931 - Elle fût la première transsexuelle opérée (en 1930)

Electre Version féminine du complexe d'Œdipe
Elitroïde C'est la même chose que vaginale : ainsi on dit la membrane élitroïde des testicules, au lieu de la membrane vaginale. (ENCYCLOPÉDIE OU DICTIONNAIRE RAISONNÉ DES SCIENCES, DES ARTS ET DES MÉTIERS). Synonyme de BITE (cf liste de bite sur Echolalie)
Elixir de long vit

Le sperme naturellement !

Elliott (Grace Dalrymple) (1754 ?-1823). Courtisane écossaise. Encore mineure elle épouse un riche docteur, s'enfuit avec un vicomte et est enfermée dans un couvent français par son frère. Elle est ensuite "récupérée" par un de ses admirateurs qui la ramène à Londres, où elle devient courtisane. De retour en France elle devient la maîtresse du duc d'Orléans (Philippe Egalité). Elle est emprisonnée à la conciergerie et ne doit son salut qu'à la chute de Robespierre. Elle écrit ses mémoires où elle en rajoute pas mal et meurt à Ville d'Avray, riche et entretenue par le maire de la ville.  Sa vie inspira Éric Rohmer qui en fit un film (L'Anglaise et le Duc, 2001)
Elodie (ou Elodie Chérie) Née en 1969. Son pseudo fût d'abord Elodie, mais elle dû ajouter "Chérie" suite à une réclamation abusive. Cette star française du X des années 1990 était dotée d’une plastique exceptionnelle, d’un savoir-faire époustouflant, d’une décontraction remarquable et d’une grande gentillesse. Elle fût révélée en 1993 par Michel Ricaud (Les Miches de la boulangère), elle tourna jusqu'en 2004 sous la direction des plus grands spécialistes du genre (Michel Ricaud, Alain Payet, Marc Dorcel). Son rôle de Petassine dans Exhibitions 99 (John B. Root, 1999) fut particulièrement remarqué).
Anecdote : elle fut la mascotte officielle du club de football de Saint-Etienne.
Emmanuelle Ce roman érotique révolutionna le genre en le faisant sortir de son ghetto. Publié par Eric Losfield en 1959, sans indication d'auteur, il fut immédiatement interdit d'exposition et de publicité par la censure gouvernementale. En 1968, l'hebdomadaire d'extrême-droite "Minute" révéla l'identité de l'auteur, (et publia sa photo) Emmanuelle Arsan dans le seul but d'emmerder le monde et de se réjouir des interdictions dont le livre avait fait l'objet. Cette identité n'a jamais été démentie mais on a de bonnes raisons de croire aujourd'hui que le véritable auteur était le diplomate Louis-Jacques Rollet-Andriane, époux de la véritable Emmanuelle Arsan.
Publié en pleine "révolution sexuelle", ce roman devint rapidement un best-seller, sans doute parce que mieux écrit et plus réaliste que d'autres ouvrages de la même époque (mais sans humour) à ce point que le prénom "Emmanuelle" devint alors synonyme de "femme libérée"
Un film fut réalisé en 1974 par Just Jaeckin avec Sylvia Kristel. Le film eut de la chance, le ministre de la culture de l'époque (le très répressif et censeur Maurice Druon), fut remplacé par Michel Guy, qui n'ordonna qu'une seule coupure. Ce fut un énorme succès en France (553 semaines d'exclusivité en continu à l'UGC Triomphe aux Champs-Élysées) et dans le monde. Il y eut ensuite plusieurs suites et variations qui connurent des fortunes diverses.
Empapaouter Un des nombreux synonymes de faire l'amour
Encapoter Recouvrir d'une capote. Le 1er décembre 1993, l'obélisque de la Place de la Concorde fut encapoté par les militants d'Act-Up.
Encongayer (ou encongaïer) Ce vocabulaire était très employé par les militaires français en Indochine lorsqu'ils prenaient femme vietnamienne (ou laotienne ou cambodgienne).
Enculer Sodomiser. Mâle, femelle, âne ou citrouille, je vais tous vous enculer ! (Boris Vian)
Va te faire enculer : c'est l'injure préférée des automobilistes à laquelle il conviendra de répondre :"je vous remercie, on vient de me le faire !" histoire de les déstabiliser.
Encyclopédie du sado-masochisme

Ouvrage collectif sous la direction de Philippe Cousin 2002 paru aux Editions de la Musardine.
Comme toute compilation, l'ouvrage a son intérêt : on y apprend beaucoup de choses et les illustrations sont splendides. Nous en ferons néanmoins quelques sévères critiques. La première est la sempiternelle référence laudative (à la limite de la sacralisation) de Sade ! Il en est de même pour Histoire d'O. (pénible !). Le contrat est présenté comme un élément essentiel du rite sadomasochisme (air connu). L'urolagnie n'est décrite que comme une activité s'assimilant à la scatologie (faux dans la plupart des cas). Quant à la bisexualité sous ordre - pourtant partie intégrante de tant de séances SM - , les auteurs l'ont oubliée ! Navrant…

Endytophilie Dans notre série vous avez dit bizarre, il s’agit de la préférence extrêmement marquée pour un partenaire sexuel restant habillé plutôt que nu !
Enema Nom générique anglo-saxon désignant les activités tournant autour du lavement érotique
Engoder Utiliser un godemichet sur soi-même (s'engoder) ou sur un partenaire sexuel (on a aussi "Goder)
Engin Quand ce mot est employé comme synonyme du sexe masculin, il est dans ce cas forcément énorme !
Enquillage Technique employée dans la prostitution consistant pour une fille occupée en chambre avec un client à faire entrer une collègue sous un prétexte fallacieux. La première fille prononcera alors la formule traditionnelle : "Tu ne veux pas faire un petit truc à trois ?". Il ne s'agit pas d'arnaque mais de "marketing", le client étant libre de refuser.
Ensachage de thé Action de prendre les testicules d'un homme dans sa bouche. Les sachets de thé étant donc les bijoux de famille de monsieur.
Entiflage à l’estorgue S’entifler c’est se marier, l’estorgue c’est l’arnaque. Donc, l’arnaque au mariage est tout simplement le cocuage.
Entremetteur Au féminin : entremetteuse. Proxénète.
Eon (chevalier d') (1728-1810)
Sans doute le travesti le plus célèbre de l'histoire de France. De son vrai nom Charles Geneviève, Louis, Auguste de Beaumont , chevalier d'Éon. (Déjà le prénom….) Diplomate et agent secret de Louis XV, il jouait de l'ambiguïté de son sexe et se travestissait fréquemment. Il fut notamment lectrice de l'impératrice Élisabeth à la cour de Russie, mais aussi capitaine de dragons pendant la guerre de 7 ans !
Eoniste Personne qui porte des vêtements féminins (ou d’après d'autres auteurs, de vêtements du sexe opposé). Contrairement au travesti, elle n'en tire pas un plaisir érotique (mais elle doit bien en tirer un plaisir quelconque, sinon elle ne le ferait pas….).
Epectase

Décès pendant l'orgasme. Quelques épectases célèbres :
- Le pape Pie IV (1565) dans les bras de la courtisane Elvira Cagliari
- Félix Faure (1899). Ce président de la république française mourut au palais de l'Elysée dans les bras de Marguerite Steinheil, courtisane de haut vol, que la domesticité fit précipitamment sortir des lieux par une porte dérobée.
- le Cardinal Daniélou (1974). Membre de l'Académie française, qui décéda dans les bras d'une prostituée, en son studio de passe du quartier de la rue St Denis, à Paris !
Article assez complet ici

Epilation du maillot

Ce n'est pas le maillot qu'on épile mais les poils "superflus" qui pourraient en dépasser. Aujourd'hui certaines et certains vont plus loin en adoptant des épilations en ticket de métro, brésiliennes, en cœur, voire intégrale.

Epine  Bâton à un bout. In Rabelais
Eplucher les lentilles Branler une femme avec les cinq doigts de la main droite. (Delvau, 1864)
Equus eroticus

Littéralement "cheval érotique". Peut désigner la position sexuelle où la femme est sur l'homme pendant le coït, mais aussi le fantasme de la monture humaine. On dit que la courtisane Phyllis imposa cette fantaisie au philosophe Aristote. C'est aussi le sujet du film "L'amour à cheval" de Pasquale Festa-Campanile (1968). Voir aussi : Pony Boy

Erection Etat d'un organe érectile lorsqu'il se remplit de sang et devient dur (concerne le pénis, le clitoris et les tétons)
Erogène Biologiquement parlant, les seules zones érogènes "naturelles" sont le sexe lui-même, le bout des seins (des deux sexes), la prostate et assez curieusement les aisselles (voir axilisme). Les autres zones sont érogènes culturellement en raison du semi-interdit régnant sur la visibilité de ces régions (les seins, les fesses, ou dans d'autres cultures, les jambes, les pieds voire même la bouche). Pour les autres parties du corps, l'érogénéité sera subjective, on parle alors de fétichisme du corps.
Eros-center Nom par lequel on désigne les bordels en Allemagne. Dans ce système, la fille loue une chambre dans cet établissement et reverse une partie de ses gains en échange d'une protection.
La situation se serait, dit-on, dégradée ces derniers temps dans plusieurs Eros center avec l'arrivée de certaines mafias de l’Est. Affaire à suivre …
Erotographomanie (ou Erotographie)

En simplifiant, on pourrait dire : plaisir à écrire des cochonneries ! Mais justement il ne faut pas simplifier ! Cela va de la personne qui va écrire des graffitis dans les toilettes, jusqu'à celle qui va rédiger une véritable nouvelle érotique ! Pratiquant moi-même l'exercice, il est en effet extrêmement jouissif de voir aligner sur le papier ses propres fantasmes. Si on écrit pour soi, tout cela n'a que peu d'importance, mais si on cherche à publier, il est évident que les passages écrits sous l'excitation (qui peut être très inspiratrice) doivent être obligatoirement relus (et revus) quand on est redevenu un peu plus calme… Sinon le résultat risque d'être assez bizarre !
Exemples :
« Nous reniflerons dans les pissotières
Nous gougnotterons loin des lavabos
Et nous lécherons les eaux ménagères
Au risque d'avoir des procès-verbaux. »
Paul Verlaine (album zutique)
Erotographomanie olorimique : "La mer est belle et je suis au bord d'elle".!

Erotomane

Nom scientifique de l'obsédé sexuel (comme vous et moi, donc…)
L'essentiel est de ne pas en avoir honte et de respecter les autres... Bienvenue au club !

Escadron volant

Créé par Catherine de Médicis (1519-1589) pendant sa régence. Les membres de cet "escadron" composé d'environ 200 jeunes et jolies demoiselles étaient chargés d'user de leurs charmes auprès des ennemis potentiels de la régente afin de recueillir des informations confidentielles. Il faut sans doute être simple d'esprit pour feindre de croire comme le font les "rédacteurs" de Wikipédia que leur mission se limitait à faire de la causette. En fait elles couchaient et elles devaient bien coucher. En cas d'échec ou de scandale, la jeune fille finissait au couvent, à moins qu'une petite dose de poison la fasse disparaître de la circulation. Charlotte de Sauve fût la plus illustre des membres de cet escadron fort spécial.

Escambiller

(verbe pronominal) : Ecarter lascivement les cuisses (vieux français) Escambille-toi, j'arrive !

Esclave Un esclave est un soumis dans le cadre d'une relation sado-masochiste entre une dominatrice (ou dominateur) et un(e) soumis(e).
La relation peut être hétérosexuelle, homosexuelle, ou de groupe. L'esclave après avoir indiqué (avant la séance) ce qu'il n'accepte pas, n'a plus d'initiative. Il va donc prendre plaisir à se faire attacher, fouetter, pincer, gifler, piétiner, goder. On pourra le torturer avec un glaçon ou avec de la cire chaude. Il va se faire traiter de tous les noms (enculé, pédé, internaute, parachutiste). On pourra l'obliger à se travestir, a avoir des relations homosexuelles, à faire le ménage en tenue de soubrette. On va lui faire faire des choses humiliantes (lécher les bottes de la maîtresse, servir de monture, de repose pied, manger dans la gamelle du chien, se faire cracher, péter et pisser dessus, servir de papier à cul...)
Bon on arrête, parce que je sens que ça en excite certains...
Si ça se passe mal pour l'esclave, celui-ci doit disposer d'un mot de sécurité (safeword) qui permet de stopper net la séance.
Escort À l’origine, il s’agit d’une activité rétribuée d’accompagnement de personne (restaurant, théâtre, musée etc.) Dans ce cadre, la relation sexuelle n’est jamais proposée par les agences mais reste une intention implicite, considérée comme un éventuel acte privé entre l’escort et son client. L’internet a profondément modifié cette donne et s’il existe toujours des escorts "traditionnelles", le mot sert aussi aujourd’hui à désigner une prostituée régulière ou occasionnelle, indépendante ou affiliée à une agence, recrutant par petites annonces spécialisées sur le web. Elle peut effectuer ses prestations à domicile (incall), chez le client (outcall) ou à l'hôtel après entente préalable (mail, téléphone...).
Une définition impertinente trouvée sur le net : Escort : Femme qui n'a pas le droit de vous dire tout de suite qu'elle peut vous escorter jusqu'au lit, cette partie de la prestation devant constituer une surprise.
Escort-boy Version masculine de l'escort-girl. Sa clientèle peut être féminine, masculine ou mixte.
Escort-girl Ce mot, sorte de synthèse entre "call-girl" et "escort" évite de faire la confusion avec les escorts dite d'accompagnements (voir escort)
On dit aussi escort-boy, la prostitution n'étant pas exclusivement féminine.
Esnué

Dénudé en vieux français. Notre cité serait-elle devenue un repaire de donzelles au poitrail esnué et de coureuses de remparts ?

Estalles 

Testicules (principalement du cheval).  L’étalon est donc celui qui les a conservés ! In Rabelais

Etats-Unis En Avril 2003 : 4 Etats américains interdisent la sodomie homosexuelle (Texas, Kansas, Missouri et Oklahoma), 13 interdisent toute sodomie, 8 interdisent le sexe oral ! Cette interdiction vaut également pour la sphère privée, autrement dit on n’a pas le droit de faire ce que l'on veut chez soi !
Eteignoir La nature de la femme, où vient en effet s'éteindre, en fondant, la chandelle de l'homme (Delvau)
Eternuer dans le chou-fleur

Cunnilungus (mauvaise traduction de l'anglais "to sneeze in the cabbage". Cabbage c'est le chou, pas le chou-fleur !)

Etoile filante Prostituée occasionnelle
Etre belle sous le linge Se disait d’une femme séduisante quand elle était habillée et qui le restait quand elle était dénudée. Margot savait s’habiller mais était moins belle sous le linge.
Etre en lecture

Expression imagée utilisée dans les maisons closes pour expliquer au client que la jeune fille demandée est occupée. "Lucienne est en lecture jusqu'à 20 heures." Dans le même genre on a "être sous l'homme" ou "être sous presse". Ce qui, avouons-le est nettement moins élégant !

Etre sous l'homme

Etre occupée avec un client (argot de bordel)

Eucalyptus En 1989, Carlos, nous disait dans sa chanson "Le Tirelipimpon" : "Je suis passé voir Sophie, c'est bon, c'est bon ! Sous un baobab géant, elle m'a fait l'eucalyptus. Un truc qu'aiment les éléphants, mais là je t'en dis pas plus !" Carlos étant décédé en 2008 sans dévoiler son secret, l'Eucalyptus est donc à ranger dans les grandes perversions inconnues aux côtés de la brouette de Zanzibar et de la Gomorrhie .
Ex-libris Gravure personnalisée collée par son propriétaire sur la page de garde d'un livre (ou sur l'intérieur de la couverture) en signe d'appartenance. Ça se collectionne, ça fait l'objet d'expositions et de compilations et, vous l'aurez deviné, beaucoup d'ex-libris ont un caractère érotique voire pornographique.
Excalibur Sexe masculin (glorieuse épée)
Excision Ablation prétendument rituelle, pratiquée principalement en Afrique et dans les communautés issues de ce continent. La forme la plus courante consiste en l'ablation partielle ou intégrale du clitoris et des petites lèvres. Une femme excisée ne pourra jamais connaître le plaisir sexuel, cela faisant partie du but poursuivi.
En France, cette pratique a été recommandée par plusieurs praticiens de la fin du XIXème siècle dans le cadre du traitement de l'hystérie. Elle est aujourd'hui considérée comme une violence entraîna
nt une mutilation permanente et passible d'une peine pouvant aller jusqu'à 15 ans de prison.
Exhibition toiturophile Action de se balader à poil sur les toits, les clochers, les dômes...
Exhibitionnisme

Fantaisie sexuelle consistant à exhiber son corps ou ses organes sexuels. Il y a plusieurs niveaux. Il n'y a en effet rien de commun entre le pauvre type exhibant ses attributs à la sortie des lycées (sans doute dans ce cas précis faudra-t-il parler de perversion !) et la fille qui se fait photographier à poil dans Paris à 5 heures du matin ! De même, certains pratiquants ne vont agir que dans des lieux où les attendent des adeptes du voyeurisme. Deux fantasmes se rencontrent et ça ne fait de mal à personne. Certains comportements de plages (naturistes ou topless) peuvent être rattachés à ce genre d'exhibitionnisme, bien innocent selon nous !

Exobiophilie Sans doute le seul fantasme vraiment irréalisable, puisqu'il s'agit d'accouplement avec des êtres extraterrestres. Ce fantasme est très présent dans la littérature SF à tendance érotique. Le cinéma SF a été assez friand du thème (Creature from the Black Lagoon, la série des Aliens, Avatar...)
J'aimerais faire l'amour avec des extra terrestres c'est super excitant d'imaginer des relations intimes avec des non
humains - Gillian Anderson
plus de renseignements sur cette page
Extase

Etat de joie ou de jouissance extrême qui peut être provoqué par un rapport mystique, artistique, sexuel, psychotropique (liste non limitative puisqu'on connaît des cas de personnes rendues extatiques après… un résultat sportif ou après avoir vu sur scène leur vedette préférée). Dans le domaine sexuel, l'orgasme est considéré comme la manifestation physique et visible de l'extase. La comparaison de la représentation de l'extase mystique avec l'extase sexuelle est on ne peut plus troublante (voir par exemple comment Bernini sculpta l'orgasme de Sainte Thérèse d'Avila en 1652 : on a vraiment l'impression qu'elle prend son pied !)

Extatique Qui est en extase ou qui est provoqué par l'extase. "Si je ne devais retenir qu'une seule chose de cette nuit d'amour, ce serait cette chevauchée extatique…"
Extraball

Jargon des escorts. Une prestation est extraball quand elle ne se termine pas avec la jouissance du client. S'il reste du temps, on continue...

Page mise à jour le 14/10/2015 17:22